PayPal lance sa cagnotte en ligne gratuite

La société Paypal, qui propose des services de paiement et d’échange d’argent en ligne, a annoncé le 9 novembre 2017 l’ouverture d’un nouveau service gratuit. Il s’agit de la cagnotte en ligne, permettant de collecter de l’argent pour les dépenses partagées avec des proches.

La motivation de Paypal est évidente : convaincre toujours plus d’internautes d’ouvrir un compte, puisque c’est l’unique condition pour contribuer à une cagnotte en ligne Paypal. [Lire la suite...]

Awin : un nouveau géant de l’affiliation est né

Zanox est la plateforme d’affiliation d’origine allemande qui a absorbé la plateforme française First Coffee Network en 2005. Plus récemment, Zanox a fusionné avec la plateforme d’affiliation américaine Affiliate Window. Et le 6 mars 2017, cette fusion a donné naissance à un nouveau géant de l’affiliation nommé Awin. [Lire la suite...]

Google Adwords supprime deux tiers de ses affichages…

L’information est passée (presque) inaperçue, pourtant, tout le monde pouvait le voir… Mais on remarque plus difficilement quelque chose qui manque ! Depuis mars 2016, les publicités Adwords ont disparu de la colonne de droite des résultats de recherche Google :

 

Figure 1 : Résultats Google, désormais sans publicité Adwords à droite

L’information n’est pas officiellement confirmée par Google, si bien que l’on ne sait pas s’il s’agit d’un test, ou d’un changement durable, ni quelles sont les motivations de la filiale d’Alphabet (voir notre Lettre d’Information n°54).

Du coup, les spéculations vont bon train : [Lire la suite...]

NeoDiffusion lance Advocito

NeoDiffusion vient de lancer, en association avec l’agence Web lyonnaise CO-F4, un tout nouveau service web : Advocito.

Advocito est un Adserver (serveur de publicité) SaaS nouvelle génération, qui permet aux éditeurs de sites Web de proposer à leurs annonceurs des formats publicitaires innovants, moins intrusifs mieux ciblés, plus percutant. [Lire la suite...]

La ruée vers l’OR.fr a bien eu lieu !

En décembre dernier, nous annoncions l’ouverture à la réservation des noms de domaines d’extension .FR à 1 seul et 2 caractères. En effet jusqu’alors il n’était pas possible de réserver auprès de l’Afnic un nom de domaine composé de 1 « caractère » ou de 2 « lettres » seulement.

Nous nous interrogions sur les sommes que seraient prêts à investir les cybersquatters, ces entreprises qui achètent des noms de domaine avec comme seul modèle commercial la revente (très cher) par la suite.

Nous avons à présent la réponse : [Lire la suite...]

La chasse aux Noms de Domaines à 1 caractère…

Jamais 2 sans 3 : l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) qui gère les extensions de noms de domaine relatives au territoire français (.FR, .RE, etc…) vient d’inventer une nouvelle source de revenus pour elle, et une nouvelle source de spéculation pour certains acteurs du Web.

En effet, après avoir permis à des entreprises hors de France de réserver un .FR puis proposé l’utilisation d’accents dans les noms de domaines,  l’AFNIC va rejoindre les autres Registres (ou Registry en anglais) à permettre d’enregistrer des noms de domaine à seulement 1 et 2 caractères. Cette mise sur le marché va suivre les traditionnelles étapes : [Lire la suite...]

Google Adwords s’assure des revenus récurrents

Si vous envisagez d’avoir recours aux Adwords pour votre entreprise, ou alors, si comme nous, vous créez fréquemment des comptes Adwords pour vos clients ; l’information ne vous a peut-être pas échappée : il est désormais impossible de choisir un mode de facturation autre que « différé ». Et les conséquences sont loin d’être négligeables pour votre entreprise ou vos clients… Et bien sûr pour Google ! [Lire la suite...]

Sur Google le Shopping n’est plus gratuit

Exemple de résultats produits "sponsorisés" (cliquer pour une vue d'ensemble)

Le géant de la recherche sur Internet (toujours plus de 90% de parts de marché en France début 2013 selon At Internet) n’en finit pas d’augmenter ses profits.

Google a en effet commencé à facturer, à compter du 13 février, chaque clic sur les produits affichés dans les résultats de recherche. Une évolution que l’on prédisait il y a 2 ans, lorsque Google a proposé aux e-commerçants de partager « gratuitement » avec Google leur base de données produits, pour mettre leurs produits en avant dans les résultats de recherche sur Google. [Lire la suite...]

Le nouveau millionnaire du net

Louis CK, un comique américain, court-circuite tous les intermédiaire et organise la production et la diffusion de la video de son spectacle à prix réduit : 5$. Un pari risqué, mais payant : au bout de seulement 12 jours de mise en ligne, il a généré un chiffre d’affaires de … 1 million de dollars !

Il donne quelques informations sur la genèse de son projet dans la rubrique news de son site https://buy.louisck.net/ .

Cette expérience n’est pas sans rappeler celle menée en 2007 par le groupe de rock RadioHead, qui mettait son 7ème album « In Rainbows » en vente exclusivement sur leur site internet, dans une version sans « protection » (« DRM ») habituellement imposée sur les « plateformes de téléchargement légales ». [Lire la suite...]

La longue traine sous le microscope

Le concept de la « longue traîne » date de 2004, et est depuis utilisée à toutes les sauces parfois mal à propos. Chris Anderson à inventé cette expression pour décrire le profil particulier des ventes de livres sur Amazon.com : contrairement à une librairie traditionnelle qui fait le plus gros de son chiffre d’affaires avec des Best Sellers, le libraire réalise l’essentiel de ses ventes avec des produits qui ne sont pas des best sellers.

Deux chercheurs français, Pierre-Jean Benghozi (CNRS) et Françoise Benhamou (CEPN), ont étudié le concept, comme nous le rapporte VNUnet. On retiendra notamment selon cette étude que l’effet de la longue traine doit être provoqué, en particulier grâce aux « mécanismes des sites en ligne affichant, pour un titre donné, les titres similaires choisis par les internautes ». Ce sont par exemple les fameuses recommandations d’Amazon: « Les clients ayant acheté cet article ont également acheté… ».

Selon ce concept, plus il y a de produits à vendre, plus le site de e-commerce généra des revenus. Mais le modèle de Chris Anderson reste un modèle théorique. un site de e-commerce est confronté à un réalité très pratique: disposer d’un inventaire de plusieurs milliers de références comme RueDuCommerce.fr implique de disposer d’une capacité logistique et surtout de stockage importante. Stockage, puisque qu’il s’agit de références qui seront peu vendues.

[Lire la suite...]