2. Les ampoules LED, Eco-Halogène, Fluo-compacte en détail

Les ampoules à LED

Malgré les progrès réalisés ces dernières années, la puissance lumineuse d’une ampoule à LED* reste faible. Pour obtenir un éclairage équivalent à une ampoule halogène de 30W, une ampoule à LED* contiendra 40 à 60 petites LED* qui ne consommeront que 3W au total (soit 90% d’économie d’énergie).

La LED* de couleur blanche tend vers un blanc « froid », avec une Température de Couleur* élevée. Les ampoules à LED* sont également utilisées pour de l’éclairage décoratif, notamment grâce aux différentes couleurs disponibles. Les ampoules les plus sophistiquées peuvent contenir des LED* de plusieurs couleurs (Rouge-Verte-Bleue), ainsi qu’un modulateur permettant de produire toutes sortes de couleurs.

La durée de vie (théorique) d’une ampoule à LED* est particulièrement importante, de l’ordre de 100’000 heures. Cette valeur n’est que théorique, car l’électronique associée peut faillir bien avant. Enfin, les ampoules à base de LED* sont dans une grande majorité incompatibles avec les variateurs de lumière ; seuls quelques modèles compatibles ont été mis sur le marché récemment.

Les ampoules Fluo-Compactes

Il y a un choix impressionnant d’ampoules Fluo-Compactes. Il faut dire qu’elles ont été inventées (commercialisées) par Philips dans les années… 1980 ! Ces ampoules utilisent la technologie des tubes néon miniaturisée, avec un tube « plié » pour augmenter la longueur tout en gardant un volume réduit. Le prix peut varier de moins d’1 euro à plus de 20 euros l’ampoule Fluo-Compacte. Parmi les facteurs susceptibles de justifier le prix, on retrouve la Température de Couleur*, l’Indice de Rendu de Couleur (IRC*) et la qualité (durée de vie) des composants électroniques utilisés.

Mais d’autres caractéristiques influent sur le coût de fabrication : le « temps de chauffe » (durée avant d’atteindre la luminosité nominale) qui peut varier de moins d’une seconde à plus de 10 minutes ; le format Ultra-compact (environ 12cm), Compact (env. 14cm), Semi-compact (env. 16cm) ou « Standard » (env. 19cm). La forme de la partie lumineuse influence également le prix… Sur la photo ci-dessus, de gauche à droite : tube rectiligne, tube sous globe ou tube torsadé. Derniers facteurs de prix : la performance énergétique (classée A ou B selon le rapport luminosité sur énergie consommée) ainsi que la durée de vie (très théorique…). Lors de la préparation de ce dossier, nous avons collecté de nombreux témoignages indiquant que des ampoules fluo-compactes ont duré moins de 2000 heures ; ce qui est bien loin des 6000 à 10000 heures annoncées !

Comme les ampoules à LED*, les ampoules fluo-compactes ne sont pas compatibles avec les variateurs (sauf quelques rares exceptions). Et contrainte supplémentaire, ces ampoules ne sont pas compatibles avec les « contacteurs électroniques ». Derrière ce terme barbare, il faut comprendre « contacteurs non mécaniques », qui équipent notamment les détecteurs de mouvement, et certaines minuteries. Pour en avoir le cœur net, il suffit d’écouter le tableau électrique lors de l’appui sur le bouton de la minuterie : lorsque l’on entend un « clac », on est en présence d’un contacteur mécanique, on peut donc utiliser une ampoule fluo-compacte… Mais encore faut-il qu’elle soit également compatible avec les minuteries (c’est à dire qu’elle supporte les cycles allumage/extinction fréquents). En résumé, en matière de compatibilité, qu’il s’agisse des ampoules fluo-compactes ou des ampoules à LED*, c’est loin d’être gagné…

Les ampoules Eco-Halogène

D’un point de vue de l’utilisateur, c’est sans doute l’ampoule qui se rapproche le plus de l’ampoule à filament : même encombrement pour une ampoule de 60W, même forme, compatible avec les variateurs, une température de couleur* similaire (2800K contre 2700K)… Mais la comparaison s’arrête là ; car elle ne réduit votre consommation que de 30% et coûte 5 fois plus cher qu’une ampoule à incandescence.

Pourtant, c’est le meilleur remplacement dans de nombreux cas, en particulier pour remplacer les ampoules de 60W dans des lieux de passage. Les ampoules Eco-halogènes simples ne sont disponibles qu’en version transparente. Elles ne sont donc pas adaptées pour une lumière directe (sans cache ou abat-jour). Pour obtenir une ampoule Eco-halogène dépolie, il faudra opter pour un modèle à « double enveloppe » plus complexe, donc plus onéreux.

Enfin nous pouvons noter que la durée de vie de 2000 à 3000 heures correspond à peine à une longévité de 2 ampoules traditionnelles (incandescentes). Tant que les ampoules Eco-halogènes seront aussi chères, elles ne constitueront pas un remplacement économiquement viable. Par contre, elles sont incontournables là où des ampoules Fluo-Compactes ne peuvent être utilisées (voir ci-dessus).

Liens

  1. [...] Nous avons vu en détails les caractéristiques des ampoules LED, Eco-Halogène et Fluo-compacte. [...]